Festival de senteurs et saveurs iraniennes

  • by Razvan Prejbeanu
  • Posted in Recommended manufacturers
  • February 5, 2017
  • 521 views
  • 0 comments
Festival de senteurs et saveurs iraniennes

Bien-être et énergie : ces termes décrivent bien le trend du wellness. Il se décline en épices naturelles et fruits secs dont vous trouverez une gamme complète de la marque Délice sur 2 marchés en ville de Genève ainsi que sur le magasin en ligne de Regiconia.com.

Bahram Abedinpour (ci-dessus) importe des épices et fruits secs d’Iran. Son marché a lieu 3 fois par semaine en ville.

L’agencement de son étal est un régal pour les sens : la vue avec un festival de couleurs et l’odorat, avec des senteurs raffinées et sucrées. Son stand ne désemplit pas, l’effervescence est palpable car ses produits sont de très haute qualité.

En effet, en Iran, son neveu traite directement avec les producteurs depuis les jardins. Puis le produit est expédié sous vide, sans engrais, ni désherbants, ni intermédiaires : un gage de qualité et de fraîcheur.[1]  Ces valeurs de bon goût lui valent les mérites non seulement des clients fidèles mais également de cuisiniers du cru, car ajouter de l’exotisme oriental aux plats apporte une saveur très recherchée.[2] A ce propos, l’émission de la RTS « Pique Assiette » met en avant dans de nombreuses recettes le safran de notre marchand. Dans cette émission, des chefs ont encensé la qualité de l’épice qu’on peut obtenir auprès de Bahram Abedinpour.

Outre ces fruits secs et épices, les clients se pressent pour acheter chez ce marchand iranien les poulets rôtis à la broche avec pommes de terre aux herbes de Provence et épices iraniennes : un vrai régal.

Le safran nous ramène à l’époque de Marco Polo et de ses découvertes pour ramener en Europe cette épice plus chère que l’or ! L’Iran est le principal exportateur de ce produit et son berceau. Parmi les propriétés médicinales de cette épice on trouve sa caractéristique euphorisante. En effet, c’est un antidépresseur naturel. De plus, le safran est très bon pour le teint.

Plusieurs de ces produits dévoilent les senteurs et saveurs des quatre coins du monde. Comme le mélange biscuits asiatiques, les baies de Goji de l’Himalaya, les poix chiches grillés salés et bien entendu les dattes.

Parmi l’assortiment, certains best-sellers se démarquent : le gingembre, les baies de Goji, d’autres baies comme les cranberries, les pistaches et les noix.

Les fruits séchés sont synonyme de gourmandise, mais qui dit gourmandise ne dit pas forcément malbouffe. Les fruits séchés ont un certain nombre d’avantages. Leur déshydratation permet une meilleure conservation. Comparés aux fruits frais, ils contiennent jusqu’à 5 fois plus de minéraux et ont beaucoup plus de fibres.

Arrêtons-nous un instant sur ces fameuses baies de Goji. Bio s’il vous plaît ! Ce sont des baies pleines de vitamines. Elles ont été déclarées trésor national en Chine, contribuant paraît-il aux records de son équipe de natation. De plus, elles renforcent les défenses immunitaires. Enfin, elles pourraient selon certains chercheurs, retarder le vieillissement cellulaire.[3]

La majorité de ces produits sont très bons pour la santé et ont un certain nombre de propriétés comme le muscat sec qui serait bon pour la mémoire, du moins c’est ce qu’on dit en Iran, nous explique notre marchand.

Enfin, détaillons un produit qui est populaire par son rôle d’aphrodisiaque, mais qui est également reconnu pour d’autres propriétés : le gingembre confit. Bahram Abedinpour insiste sur le fait que son gingembre confit l’est « avec du sucre de canne, meilleur pour la santé que le sucre blanc » souligne-t-il. Et surtout sur son originalité : « un gingembre de variété spéciale qui a le goût de citronnelle, originaire de Chine, dont Délice est l’importateur unique » Ainsi, le gingembre possède des propriétés tonifiantes et stimulantes. En outre, il facilite la digestion. De plus, c’est un antidouleur efficace contre les maux dus aux rhumatismes inflammatoires.

[1] Jérôme Estèbe, Article paru dans la Tribune de Genève, 2007

[2] Ibid.

[3] http://jeromeestebe.blog.tdg.ch/tag/baie+de+goji

Comments